Le 1er rendez-vous

Le premier entretien avec votre Avocat est primordial, tant du point de vue humain que juridique.
A ce moment, nouer une relation de confiance est indispensable alors qu'un dossier est susceptible de se prolonger sur plusieurs années.

Sur le plan juridique, le premier rendez-vous va permettre de déterminer les grandes lignes du dossier, et de mettre en place une stratégie, tant en conseil qu'en contentieux.

Lors de la prise de rendez-vous, il est souhaitable de préciser la nature du dossier ainsi que l'identité des éventuels adversaires car il est possible que l'Avocat n'intervienne pas dans la matière concernée, puisqu'il peut déjà être saisi de la défense d'une des parties au dossier.

 

Préparation du premier rendez-vous

Votre Avocat aura besoin de réunir certaines pièces.
Il convient de lui fournir les informations les plus précises et complètes afin qu'il puisse vous conseiller utilement.

Dès lors, et selon les actions, les documents suivants peuvent être nécessaires :

  • En matière de litige d'ordre professionnel : les bulletins de salaire, le contrat de travail, la convention collective applicable, les échanges de correspondance avec l'employeur ou avec le salarié, les avenants éventuels au contrat de travail, les sanctions infligées ...
  • En matière d'indemnisation du préjudice corporel : l'ensemble des dossiers médicaux, certificat médical initial avec éventuellement prise en compte d'une ITT, certificat éventuel de prolongation, bulletin d'hospitalisation, justificatif des frais médicaux non remboursés, justificatif d'affiliation à la caisse primaire d'assurance maladie, éventuellement une mutuelle (en matière pénale en cas de constitution de partie civile, un appel en cause sera nécessaire), d'une manière générale tous justificatifs de frais consécutifs à l'accident ou à l'agression.
  • En matière de divorce : pièce d'identité, extrait de l'acte de mariage, une copie de votre livret de famille, extrait d'acte de naissance, le contrat de mariage s'il en existe un, justificatif de revenus (déclaration d'impôts).
  • En matière de servitude : droit de passage ou toute difficulté relative à votre propriété, plan cadastral, éventuellement plan de bornage par le géomètre expert, éventuellement convention de servitude, dossier de permis de construire, échanges de correspondances éventuels avec vos voisins, tous documents contractuels concernant le maître d'œuvre, l'architecte, les attestations d'assurance ...
  • En matière de redressement fiscal : la notification, les déclarations avec l'intégralité des pièces justificatives ...
  • En matière de constitution de société : les fiches d'état civil, situation patrimoniale, projet d'entreprise, l'éventuelle demande de subvention.
  • En matière de contentieux de droit administratif : la décision à attaquer, la lettre par laquelle elle vous a été notifiée.

 Il sera également utile de préparer un document relatif à la chronologie des faits.

 

Trouver un avocat

Paramètres avancés
Par ordre alphabétique